Beaucoup d’entre nous ressentent des énergies très lourdes en ce moment… Les actualités et les conjonctions astrologiques ressemblent étrangement à la période de la révolution de 1789.  Voici un lien pour vérifier par vous-même :

http://www.histoire-france.net/epoque/revolution-francaise

À l’époque, le peuple et les Jacobins se sont révoltés pour abolir les privilèges… on voit ce que ça a donné… 

Aujourd’hui, l’égrégore* de cette colère, de ces frustrations avec toutes les violences que cela engendre et toutes les peurs qui vont avec… est toujours bien vivant !

*un égrégore est une forme-pensée

Alors, nous réalimentons ce même égrégore avec cette même pulsion de colère, Sans doute légitime pour beaucoup mais dangereuse pour la société entière. Le vrai problème c’est que nous ne savons pas vraiment ce qu’il y a derrière ces mouvements. Comment et par qui l’énergie est-elle récupée ?

De plus, histoire montre que la révolution qui a générée un bain de sang n’a rien résolu du tout. Je ne suis pas ici pour faire de la politique ni pour donner des leçons à qui que ce soit. 

Je veux juste apporter mon regard à travers mon rôle qui est d’accompagner au mieux les changements…

Cette société est en train de s’effriter car elle a mis du poison dans sa base et au lieu de se construire dans la bienveillance et dans la coopération nous nous sommes construits dans la compétition et la défiance de l’autre.

Je souhaite vous rappeler les propos d’un homme d’une grande sagesse; Albert Jacquard et je vous invite à regarder cette très courte vidéo qui exprime ici résumé tout le mal-être de notre société :

Albert Jacquard nous démontre que  « Nous sommes en train d’aller dans la pire des directions le plus vite possible »…  Et il résume cet esprit de compétition ainsi « Dans cette société être meilleur, c’est être soumis ».

L’invitation est de nous rassembler dans la confiance de la paix, en chacun de nous et laisser le silence nous guider et nous réunir par le coeur. Notre société se déchire car elle s’est construite sur la compétition…

Le temps est à la naissance d’une nouvelle conscience. A nous d’inventer cette nouvelle société ! 

N’oublions pas que nous sommes bien plus que ce que nous pensons…