Nous savons tous que si nous ne changeons pas, nous allons dans le mur et pourtant…

Pourquoi personne ne bouge ?

Sommes nous des robots ?

Nous vivons constamment à l’extérieur de nous-mêmes happés par le monde qui nous avale.artificial intelligence 300x201 - Sommes nous des robots ?

Nous avons appris « à fonctionner » de nos éducateurs, de nos parents, et du monde qui nous entoure avec tous ses systèmes tous ses médias. Sommes nous des robots ? Nous sortons  d’une période ultra matérialiste (en réalité nous sommes encore dedans) ou la quantité a souvent priorité sur la qualité. Quantité de biens de consommation plutôt que qualité de vie… Nous n’avons pas vu venir cet état de fait car nous nous sommes fait « prendre » dans tout cela.

Il faut parfois savoir prendre du recul pour s’apercevoir qu’on est au bord de la falaise…  Un poisson sait-il qu’il vit dans l’eau ? Sommes nous des robots ?

De la même façon, nous ne nous sommes pas rendu compte que nous étions « pris » par cette société matérialiste qui nous demande  de produire toujours plus avec une croissance de 3 % demandée par nos politiques ! Nous savons que si nous poursuivons ce chemin fatal nous allons vers la destruction de l’humanité mais nous continuons comme si de rien n’était…

Alors, pourquoi personne ne bouge ?

marionnette robot 226x300 - Sommes nous des robots ?

À quel moment décidons-nous de faire un geste ? Des tests psychologiques ont été réalisés il y a quelques années pour comprendre comment les gens s’entraidaient  ou pas.. Voici les faits : Une personne chargée de dossiers, monte dans un ascenseur. La personne  fait tomber quelques dossiers. Si une ou deux personnes se trouvent dans cet ascenseur, les personnes présentes vont, très souvent, spontanément aider à ramasser les dossiers. Dans  la même situation, si une petite dizaine de personnes se trouvent dans l’ascenseur, personne ne prendra la peine de se baisser pour ramasser les dossiers.

Pourquoi à votre avis ? Eh bien la réponse ; c’est que chacun pense que si l’autre ne bouge pas cela devient la règle et « je ne bouge pas non plus ». Nous sommes comme des robots qui avons perdu tout libre arbitre. Pourquoi tout le monde fait ça ? Eh bien ; parce que tout le monde fait ça ! Logique et effrayant n’est-ce pas ? Sommes nous des robots ?

N’est-il pas temps de revenir vers notre humanité véritable, de sortir de la peur et des jugements? Ne plus avoir peur d’être soi et se permettre de marcher au son d’un autre tambour… Oui, cela demande quelques efforts… Nous nous sommes laissé enfermer à double tour dans notre prison. Nous nous sommes tellement perdus de vue que nous sommes devenus comme des robots.

Comment avons-nous fait cela ?

C’est parce que nous avons fonctionné avec la peur. La peur  au lieu de de l’amour ! Nous le savons, mais nous ne voyons pas comment ces mécanismes se mettent en place dans notre vie.  Connaissez-vous la peur d’être différent dans un groupe ? Avez-vous déjà vécu ce sentiment d’être regardé différemment  et peut-être même rejeté car vous étiez différents ? C’est la peur qui nous fait sortir de notre propre route. Peur de l’autre, peur de ne pas être aimé, peur du jugement, peur de ne pas être validé, peur du groupe qui pense comme un seul…

Oui, bien sûr vous avez connu ces situations. Avec vos propres parents, avec vos éducateurs et avec tous ceux qui vous entourent. en tant qu’enfants nous apprenons très tôt à ne pas décevoir l’autre en répondant à ses désirs. Nous avons besoin d’être accepté car c’est, au début, une question de survie.

Et ensuite nous « quittons la place », Notre place, et nous appliquons les mêmes règles envers tout groupe et toute personne pouvant représenter une quelconque autorité.  Nous nous laissons avaler par la pensée collective du groupe régi par la peur et qui se montre parfois vorace… Et la brutalité de la pensée du groupe se retrouve en écho dans le monde.  Ce monde qui se déchire …

Il est nécessaire de réapprendre à revenir vers soi et reprendre le chemin de notre  humanité véritable qui passe par le cœur et le silence, pour découvrir que nous sommes tellement plus que cela…

La paix dans le monde dépend de notre propre paix. La beauté du monde dépend de notre propre beauté. La confiance du monde dépend de notre propre confiance.

Pensez-vous vraiment que nous sommes venus dans ce monde pour  devenir un consommateur de plus ? Ou pensez-vous que, peut-être, il y a une raison à votre existence ? Pour pouvoir accéder à nos propres informations, il faut que nous soyons capables de faire le silence en nous-même. Et avec tout ce bruit que fait le monde, il est difficile de trouver un espace de silence… Ce silence, c’est en nous-même que nous le trouvons avec la méditation. Et à partir de ce silence nous pouvons observer, comprendre, accueillir et créer d’autres réalités…

Robot femme 300x150 - Sommes nous des robots ?Pourquoi faut-il apprendre à méditer puisque c’est une ressource tout à fait naturelle ?

Pour retrouver son autonomie, faire ses choix, décider de son propre rythme ; la méditation est un outil de premier ordre. Elle nous permet d’avancer dans ce monde (devenu fou), et nous permet d’aller vers d’autres ressources et de retrouver nos forces et nos raisons d’être.

Lorsque je parle de méditation je ne parle pas des séances qu’on peut trouver sur YouTube qui nous proposent des balades méditatives qui ressemblent plus à des séances de sophrologie ou de visualisation qui sont certes très reposantes mais ne sont pas réellement de la méditation contrairement à  ce que racontent leurs titres. La méditation n’est pas  une balade avec ses guides (fussent-ils de lumière !).

La méditation nous apprend à  laisser le mental de côté, pour être là. C’est une invitation à se reconnecter de façon autonome, en présence avec le SOI.

EnregistrerEnregistrer